Cela vient de se passer près de Charleroi, en Belgique dans le cadre de l’OFC ou l’Octogone Fighting Club 17 avec des combats de MMA (arts martiaux mixtes) en cage. Et combattants comme spectateurs ne sont pas près d’oublier ce vendredi 27 octobre 2017. Pierre Ludet et Louison Prauthois, deux jeunes de la génération montante des Diables de Stenay sont entrés dans la légende. Pour leur première entrée en cage, à tous les deux 18 ans, ils ont fait des exploits. Louison a gagné sur étranglement arrière lors du premier round contre un adversaire marseillais expérimenté de 32 ans. Pierre a gagné par KO lors du premier round contre le 5e Français, originaire lui aussi de Marseille. Des petits minots qui renvoient au vestiaire des sportifs d’expérience, voilà qui en a interpellé plus d’un. Pierre et Louison viennent de devenir une référence au niveau international, et leurs performances, chez les organisateurs de combats en cage, va avoir des répercussions au niveau mondial.

De quoi ravir la présidente du club des Diables de Stenay, Christelle Ludet, la maman de Pierre « Ces purs produits du club ont agréablement marqué les esprits, et de nombreuses portes s’ouvrent désormais à eux. En plus, ils créent une saine émulation ; le club a un côté familial, et une vingtaine de supporters de Stenay étaient là pour les féliciter et les soutenir ; nous avons vécu de bons moments ensemble ». Pour Christophe Ludet, le papa, entraîneur au club « Ils entrent dans un classement international, chez les grands. Il leur faut rêver grand et se donner les moyens d’aboutir ».

Interdit en France

Les arts martiaux mixtes ou mixed martial arts (MMA) constituent un sport de combat complet, associant pugilat et lutte au corps à corps. Les deux combattants peuvent utiliser de nombreuses techniques. Ce sport, qui se pratique en cage, avec des combats de deux rounds de 5 minutes, est interdit en compétition en France.